• Pour tes 50 ans

    Spéciale dédicace à ma chère cousine :

     

    L'envol du papillon

    L'âge n'a pas de prise sur toi

    ou plutôt si, il te bonifie.

    De chrysalide, mal dans sa peau, isolée et enfermée dans ton cocon

    tu es devenue avec les années

    papillon, beau, majestueux et apprécié.

    Prends ton envol, vis tes belles années, ne pleure pas ton âge !

    Tu n'as jamais été aussi belle qu'aujourd'hui.

     

    Je t'embrasse et à tout bientôt.

    Pour tes 50 ans

    « Herbes océaniquesLes goélands de Caparica, 5. Diagonale. »